L’isolation à 1 € : arnaque ou bon plan ?

L’isolation pour 1 euro est inscrite dans l’opération du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire “Coup de pouce économies d’énergie”. 

Son concept est simple : proposer une isolation pour la modique somme de 1 euro. 

Mais comment une offre si avantageuse peut-elle être possible ? Est-ce un bon plan ou une arnaque ?

Et quelles sont les conditions pour y avoir accès ? 

 

Quel est ce programme ?

Son origine

Cette initiative est encadrée par la loi POPE (Loi de Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique) qui apporte une aide financière aux ménages réalisant des rénovations pour améliorer la consommation énergétique de leur maison. 

Les travaux réalisés doivent faire partie de la liste “Opérations standardisées d’économies d’énergie” présente sur le site du ministère. Ils concernent pour la majorité, l’isolation et le chauffage. 

On y trouve notamment : 

  • Des travaux d’isolation : toits, plafonds, murs, fenêtres, combles, vide sanitaires…
  • La mise en place de chaudières à basse consommation
  • L’installation de pompes à chaleur favorisant les économies d’énergie 

La récompense offerte porte le nom de “certificat d’économie d’énergie”. Ces CEE  prennent la forme de chèques ou de bons de réductions selon les termes de l’accord.   

 

Le coup de pouce pour l’isolation 

Les foyers mal isolés consomment une plus d’énergie chaque jour, contribuent de fait à une détérioration progressive de l’environnement et paient des factures de chauffage très onéreuses. Le coup de pouce proposé par l’Etat Français apporte son aide aux familles modestes et mal isolés pour financer certains de leurs travaux. Le montant des CEE est à la charge des grands fournisseurs d’énergie appelés “les obligés”.  Ce dédommagement fait office de compensation face à leur propre pollution. 

L’isolation à 1 euro fait partie de ce programme d’aide à la transition énergétique. 

Récemment, certains paramètres ont changé. Le revenu maximum du foyer pour avoir le droit d’en bénéficier a augmenté pour toucher plus de particuliers. Le nombres de bénéficiaires s’est élargi ne concernant plus seulement les ménages aux revenus modestes. 

Il faut aussi savoir que cette subvention peut être cumulable avec d’autres aides financières pour les travaux de rénovation énergétique.

 

Comment financer son isolation pour 1 euro  ?

Trois critères sont pris en compte pour mesurer l’éligibilité à cette offre. 

Il s’agit de la nature des travaux réalisés, de la composition du foyer et de la zone géographique du domicile.

 

Pour quel type de travaux ? 

Cette offre s’adresse aux travaux d’isolation des combles perdus, des toits, des vides sanitaires, des murs ou encore des fenêtres.  

Elle part du constat qu’une mauvaise isolation favorise une perte énergétique globale de l’habitation. 

Réaliser des travaux pour isoler correctement la maison permet donc de faire une véritable économie d’énergie qui se ressent à terme sur la facture de chauffage. 

Chez Isocoste, l’isolation est réalisée avec de la laine minérale soufflée pour un résultat efficace en un temps record. 

Quand au choix de l’artisan, il faut s’assurer que celui ci soit bien enregistré dans le dispositif RGE qui rassemble des professionnels reconnus garants de l’environnement. Une liste officielle les regroupant est disponible facilement en ligne.

 

Pour qui ? 

À l’origine cette proposition commerciale avait pour cible les revenus les plus modestes. Mais à présent, elle s’est ouverte pour venir en aide à plus de familles et englober une très large partie de la population. 

Cette offre s’adresse donc à la majorité sans conditions de revenus. Propriétaires ou locataires, tout le monde peut maintenant en profiter.

 

Pour quelle zone et quel type d’habitat ?

Le dernier critère nécessaire à la validation de cette aide est la zone géographique. La grande majorité des régions peuvent recevoir ces subventions. Mais il existe quelques exceptions notamment vers la Côte d’Azur et la Corse. 

Il faut aussi savoir que certains type de logements ne peuvent pas bénéficier de cette prime. C’est le cas avec tous les habitats dont la construction est inférieure à deux ans.

 

Comment en profiter  ?

En vous rapprochant directement d’un artisan RGE ou d’un organisme de mise en relation. 

La mise en place de l’aide se fait ensuite soit directement par la société réalisant vos travaux, comme Isocoste. Soit par une demande de subvention dont vous devrez vous occuper. Ce deuxième cas ne comporte aucune difficulté. La plupart des grands fournisseurs d’énergie disposent de formulaires de demande simplifiés. 

Vous désirez en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter. Nous serons heureux de répondre à vos questions.

septembre 23, 2019